Les problèmes courants rencontrés par les mécaniciens de vélo

Du craquement redouté du boîtier de pédalier aux câbles cassés, quels sont les problèmes courants auxquels les mécaniciens de vélo sont confrontés ?

Fini le temps où chacun était son propre mécanicien, collant ses propres cuves sur les jantes et remplaçant les boîtiers de pédalier par un maillet et de l’huile de coude ; nous exigeons tous de la commodité dans nos vies, la complexité de la conception des vélos et des composants signifiant que les services d’un atelier professionnel sont sollicités par de nombreux cyclistes.

Cependant, il reste des problèmes courants que les mécaniciens de vélos rencontrent presque tous les jours et qui peuvent être résolus avec un peu de connaissances, d’attention et de diligence raisonnable.

Composants cassés

Lorsque les vélos arrivent sur le stand de service, il apparaît que l’un des problèmes les plus courants est un problème que le cycliste n’a peut-être même pas remarqué, mais qui peut devenir un problème très grave plus tard.

Voici les outils à avoir pour réparer son vélo :

Les tiges de selle grippées sont quelque chose que nous découvrons lorsque nous mettons la main sur des vélos. Cela peut ne pas sembler un gros problème s’il est au bon endroit, mais le problème est qu’ils peuvent se coller rapidement au cadre, compromettant la qualité du cadre s’il est chimiquement lié. La réponse ici est de s’assurer que les composants sont régulièrement graissés avec le bon agent.

Entretien des freins à disque

Alors que la technologie avance inexorablement, même dans le monde notoirement stagnant du cyclisme sur route – les connaissances sur cette technologie doivent également rattraper leur retard.

Alors qu’avant, les freins sur jante à commande par câble étaient l’un des travaux que même un nouveau mécanicien pouvait essayer avec un succès relatif, les nouveaux freins à disque à commande hydraulique sont une autre histoire.

Actuellement, il y a un manque de connaissances sur la façon dont les freins à disque sont utilisés et entretenus. Les problèmes peuvent aller de la contamination du rotor par des éléments tels que l’huile de chaîne, où l’huile peut pénétrer dans un composant poreux comme une plaquette, aux personnes choisissant les mauvais types de composés de frein.

La solution ici est que des précautions doivent être prises lors du graissage d’autres zones du vélo, tandis qu’apprendre à purger et à ajuster vos propres butées de disque selon les spécifications est une compétence presque essentielle.

Compteurs de puissance

Un autre problème des mécaniciens de vélo modernes semble avoir des problèmes avec la gamme toujours plus étendue et l’utilisation plus large des compteurs de puissance. C’est principalement un cas de manque de compréhension de leur fonctionnement et de leur entretien.

Nous avons tout vu, des personnes ne mettant pas à jour le micrologiciel sur les wattmètres, à la non mise à jour du logiciel sur leurs unités principales, au changement physique des piles dans le mauvais sens et au remplacement des rondelles requises dans la configuration.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.