Des conseils pour choisir les chaussures de cyclisme

Comment choisir des chaussures de cyclisme ?

Prêt à passer des baskets aux chaussures de cyclisme ? Ou vous passez aux pédales automatiques et avez besoin de chaussures assorties ? Découvrez les différentes options de chaussures de vélo pour découvrir celles qui vous conviennent le mieux.

Chaussures de vélo de route

Portées en combinaison avec un bon système de pédales automatiques, les chaussures de route sont la référence pour les roadies, qu’ils soient cyclistes récréatifs ou coureurs. Conçus pour la vitesse, ils ont un profil étroit qui maintient votre pied (en particulier votre talon) en place à l’aide de sangles, de boucles de verrouillage et de câbles à cliquet.

Voici d’autres conseils pour choisir les bonnes chaussures :

Les chaussures de route sont conçues pour être légères et rigides. Ils sont géniaux pour le vélo, mais ils ne sont pas confortables pour marcher, alors tenez-vous-en aux arrêts rapides et aux courtes pauses-café. Si vous avez prévu un triathlon, recherchez des chaussures de route qui s’enfilent et se retirent rapidement pour des transitions rapides. Pour la saison intermédiaire ou la conduite par temps froid, ajoutez une paire de couvre-chaussures de cyclisme bien ajustés pour empêcher vos orteils de geler.

Chaussures de vélo de randonnée

Les chaussures spécifiques au vélo que portent les navetteurs sont conçues pour allier la flexibilité d’une chaussure de ville à la semelle rigide d’une chaussure de route, pensez à un bon randonneur d’une journée avec une semelle extérieure en caoutchouc ferme. L’objectif avec ces derniers est de trouver un équilibre entre l’efficacité de pédalage et le confort hors vélo.

De nombreuses chaussures de cette catégorie peuvent également être utilisées avec un système de pédale automatique (alias, sans clip à 2 trous), et la plupart conviennent à la conduite sur sentiers légers et au cyclotourisme sur routes pavées. Ils sont également une bonne option pour les cours de spin, car la plupart des vélos sont équipés de pédales compatibles.

Chaussures de VTT

Si vous êtes un nouveau vététiste utilisant des pédales plates, vous pouvez vous en sortir en portant les chaussures confortables que vous possédez. Mais avec le temps, vous voudrez probablement passer à des chaussures conçues pour le vélo de montagne. Les chaussures plates vous permettent également de lever les pieds des pédales plus rapidement que les chaussures automatiques (lorsqu’une chute est imminente, une fraction de seconde peut faire la différence entre une douce récupération et une chute). Les semelles de ces chaussures ont généralement du caoutchouc collant dans lequel vos pédales peuvent mordre pour garder vos pieds en place. Ils sont communs pour l’enduro, le tout-terrain, le freeride et la descente.

La conduite sans clip vous donne plus de contrôle, plus de puissance de pédalage et vous aide à éviter de rebondir (ou de perdre pied) avec vos pédales. Le VTT, c’est avant tout des pédales automatiques à 2 trous, alors assurez-vous que vos chaussures, crampons et pédales sont tous compatibles. Les pédales et les chaussures automatiques sont courantes pour le cross-country ou le trail, mais vous les verrez également sur les coureurs d’enduro, de tout-terrain, de freeride et de descente.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *