La place du vélo électrique au quotidien

 

Depuis la crise sanitaire qui a poussé les individus à trouver d’autres options de déplacements plus pratiques, rencontrer un vélo électrique est devenu plus fréquent sur la chaussée. Se présentant comme étant plus bénéfiques tant pour la santé que pour l’environnement, le deux roues à moteur a su gagner une place d’honneur dans le quotidien de nombreux individus. Si vous hésitez encore à adopter le VAE, voyez comme ce vélo 2.0 saura révolutionner vos déplacements de tous les jours ! Débrief.

Moyen de transport pratique

S’il y a bien une caractéristique qui distingue grandement le VAE des autres moyens de locomotion, c’est sa praticité ! Simple à stationner, moins énergivore et surtout vous éloignant des bouchons sur les routes, le vélo électrique vous promet plusieurs avantages lors de sa conduite au quotidien. Ici, nul besoin de se casser la tête concernant votre place de parking puisque vous pouvez emporter votre vélo avec vous n’importe où grâce à la fonction pliable. De même, pas besoin de faire le plein pour se déplacer efficacement, une recharge complète de votre batterie suffit pour une autonomie sur 120 km en moyenne pour une batterie de 600 Wh à 800 Wh  contre 60 km pour un accumulateur de charge de 30 à 60 Wh.

Et cerise sur le gâteau, vous disposez d’espace qui vous est dédié sur la chaussée, vous évitant de subir la majorité des aléas de la circulation. Que ce soit pour les trajets essentiels que pour les promenades, rouler sur un vélo électrique performant saura grandement faire la différence ! Plusieurs entreprises n’hésitent également pas à faire du VAE les moyens de déplacement des coursiers ou pour les livraisons. 

Solution de déplacement bon pour l’environnement

Outre ses attraits pratiques, le vélo électrique est tout aussi une solution d’aide à la lutte contre la pollution. Permettant aux vélocistes de réduire grandement leur empreinte carbone, la version à moteur a pour avantage de n’émettre qu’un très faible taux de CO2 avec 22 g CO2e/km contre 101 g CO2e/passager/km pour le bus et 271 g CO2e par passager-kilomètre pour la voiture. Les statistiques annoncées par l’Association pour l’Avenir du Véhicule Electro-mobile (AVEM) est donc sans appel pour affirmer que le VAE est de loin l’un des meilleurs moyens de locomotion qui excelle pour l’environnement. Si vous souhaitez apporter votre part de brique à la protection sur le long terme du biotope, vous pouvez choisir sans hésiter le vélo électrique.

Économique sur le long terme

Vous l’aurez devinez, l’un des qualificatifs qui permettent de différencier grandement le VAE des autres solutions de locomotions, c’est économique. Vous permettant de réaliser des déplacements sans dépenser le moindre centime, la recharge coûte de 0.012 à 0.73 euros selon la capacité de l’accumulateur de charge. Largement moins cher que le gasoil, la différence de prix est très vite constatée dès les premières semaines d’utilisation. Ici, vous bénéficiez tout aussi d’une grande sérénité puisque vous ne risquez pas de tomber à court d’essence sur la route en sachant qu’une recharge complète offre jusqu’à 120 km (variable selon la capacité de la  batterie).  Concernant le coût d’entretien de contrôle à réaliser une fois par an varie de 60 à 100 euros. Un investissement très vite amortit si vous préconisez le VAE pour vos trajets quotidien

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.